Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Textes de la Bible

  • ateliers animation biblique - janvier 2017

    20%20GDB%20ABRAHAM%2010%20SARA%20RIT%20POURTANT%20R.jpg

    Sarah et Abraham reçoivent de la visite

    En janvier, à l'atelier, nous poursuivrons le parcours

    "La foi envisagée et conjuguée"

    avec un nouveau texte biblique pour enrichir, élargir, approfondir nos compréhensions et perceptions de la foi, et nous laisser surprendre par ses effets,  lorsqu'elle rencontre en soi l'inespéré.

    Alors s'ouvrent de nouvelles perspectives, de nouveaux chemins.

    Lire la suite

  • Feuilleter le Sinaïticus chez vous !

    manuscrit,codex,sinaïticus,manuscrits biblique,bible grecque,manuscrits anciens

    La plus ancienne des Bibles manuscrites connues, le “Codex Sinaïticus”, découverte et ramenée d'Egypte au 19ème siècle, a été intégralement numérisée. Mieux, il est possible d'en consulter chaque feuillet gratuitement en ligne ! De plus, de nombreuses fonctionnalités sont offertes pour faciliter la consultation et l'étude de cet antique manuscrit...

    Lire la suite

  • Apocalypse 21, la nouvelle création

    apocalypse,nouvelle création

    (Dans ce passage, le visionnaire de l'Apocalypse à la révélation –c'est le sens du mot ‘apocalypse’– d'une création nouvelle d'où le mal a disparu... alors apparaît, descendant du ciel, la Jérusalem nouvelle…)


    Livre de l'Apocalypse
    (chapitre 21, verset 1 à 27)

    (1) ... Alors je vis un ciel nouveau et une terre nouvelle ;
    car le premier ciel et la première terre avaient disparu,
    et la mer n'était plus. 
    (2) Et je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu,
    la ville sainte, la Jérusalem nouvelle,
    prête comme une mariée qui s'est parée pour son mari. 
    (3) J'entendis du trône une voix forte qui disait : 
    La demeure de Dieu est avec les humains !
    Il aura sa demeure avec eux, ils seront ses peuples,
    et lui-même, qui est Dieu avec eux, sera leur Dieu.
    (4) Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus,
    et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur,
    car les premières choses ont disparu.

    (5) Celui qui était assis sur le trône dit :
    De tout je fais du nouveau.
    Et il dit : Ecris, car ces paroles sont certaines et vraies. 
    (6) Il me dit : C'est fait !
    C'est moi qui suis l'alpha et l'oméga, le commencement et la fin.
    A celui qui a soif, je donnerai de la source de l'eau de la vie,
    gratuitement. 
    (7) Tel sera l'héritage du vainqueur ; 
    je serai son Dieu, et lui sera mon fils
    (8) Mais pour les lâches, les infidèles, les êtres abominables,
    les meurtriers, les prostitués, les sorciers, les idolâtres
    et tous les menteurs,
    leur part sera dans l'étang brûlant de feu et de soufre :
    c'est la seconde mort.

    (9) Puis un des sept anges
    qui tenaient les sept coupes pleines des sept derniers fléaux
    vint parler avec moi. Il me dit :
    Viens, je te montrerai la mariée, l'épouse de l'agneau.
    (10) Il me transporta, par l'Esprit,
    sur une grande et haute montagne,
    et il me montra la ville sainte, Jérusalem,
    qui descendait du ciel, d'auprès de Dieu. 
    (11) Elle avait la gloire de Dieu ;
    son éclat ressemblait à celui d'une pierre précieuse,
    une pierre de jaspe transparente comme du cristal. 
    (12) Elle avait une grande et haute muraille.
    Elle avait douze portes, et sur les portes douze anges.
    (13) à l'est trois portes, au nord trois portes,
    au sud trois portes et à l'ouest trois portes. 
    (14) La muraille de la ville avait douze fondations ;
    elles portaient les douze noms des douze apôtres de l'agneau.

    (15) Celui qui parlait avec moi avait une mesure, 
    un roseau d'or, pour mesurer la ville, ses portes et sa muraille. 
    (16) La ville avait la forme d'un carré,
    sa longueur était égale à sa largeur.
    Il mesura la ville avec le roseau : douze mille stades ;
    la longueur, la largeur et la hauteur en étaient égales. 
    (17) Il mesura la muraille : cent quarante-quatre coudées,
    d'une mesure humaine qui était celle de l'ange. 
    (18) La muraille était construite en jaspe,
    et la ville était d'or pur, semblable à du verre pur. 
    (19) Les fondations de la muraille de la ville étaient ornées
    de toutes sortes de pierres précieuses :
    la première fondation était de jaspe, la deuxième de saphir,
    la troisième de calcédoine, la quatrième d'émeraude, 
    (20) la cinquième de sardonyx, la sixième de sardoine,
    la septième de chrysolithe, la huitième de béryl,
    la neuvième de topaze, la dixième de chrysoprase,
    la onzième d'hyacinthe, la douzième d'améthyste. 
    (21) Les douze portes étaient douze perles ;
    chacune des portes était d'une seule perle.
    La grande rue de la ville était d'or pur,
    comme du verre transparent.

    (22) Je n'y vis pas de sanctuaire,
    car le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant,
    est son sanctuaire, ainsi que l'agneau. 
    (23) La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour y briller,
    car la gloire de Dieu l'éclaire, et sa lampe, c'est l'agneau. 
    (24) Les nations marcheront à sa lumière,
    et les rois de la terre y apporteront leur gloire. 
    (25) Ses portes ne se fermeront jamais pendant le jour
    – or là il n'y aura pas de nuit. 
    (26) On y apportera la gloire et l'honneur des nations. 
    (27) Il n'y entrera jamais rien de souillé,
    ni faiseur d'abomination ou de mensonge,
    mais ceux-là seuls qui sont inscrits
    dans le livre de la vie de l'agneau.  ...

    Apocalypse 21,1-27 (traduction adaptée de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    —oOOOo—

    En lien avec ce texte, lire les articles suivants :

     «Voici, je fais toute chose nouvelle»

    L'Apocalypse… une bonne nouvelle !

  • Apocalypse 19,1-10, “Les noces de l'Agneau”

    (Dans ce passage, le visionnaire de l'Apocalypse à la révélation –c'est le sens du mot ‘apocalypse’– de la célébration de la victoire de l'Agneau –dans lequel, il faut reconnaître Jésus-Christ– sur la “grande prostituée” –dans laquelle il faut reconnaître l'empire romain et sa capitale, désignée de façon codée dans les chapitres 17 et 18 sous le nom de “Babylone la grande”. Cette célébration fait à la fois allusion à la mort et à la résurrection du Christ, au repas eucharistique célébré par les chrétiens, et au festin de la fin des temps)

    Livre de l'Apocalypse
    (chapitre 19, verset 1 à 10)

    (1) ... Après cela, j'entendis comme la voix forte
    d'une grande foule dans le ciel, qui disait :
    ———«Alléluia !
    ———Le salut, la gloire et la puissance sont à notre Dieu,
    (2)——parce que ses jugements sont vrais et justes.
    ———Il a jugé la grande prostituée qui ruinait la terre
    ———par sa prostitution,
    ———et il a vengé le sang de ses esclaves en le lui réclamant.»
    (3) Ils dirent une seconde fois :
    ———«Alléluia !
    ———Sa fumée monte à tout jamais !»
    (4) Les vingt-quatre anciens et les quatre êtres vivants tombèrent
    et se prosternèrent devant Dieu qui est assis sur le trône,
    en disant :
    ———«Amen ! Alléluia !»
    (5) Du trône sortit une voix qui disait :
    ———«Louez notre Dieu, vous tous, ses serviteurs,
    ———vous qui le craignez, petits et grands !»

    (6) Et j'entendis comme la voix d'une grande foule,
    comme le bruit de grandes eaux et comme le bruit de forts tonnerres,
    qui disait :
    ———«Alléluia ! Car le Seigneur, notre Dieu, le Tout-Puissant,
    ———a instauré son règne.
    (7)——Réjouissons-nous, soyons transportés d'allégresse
    ———et donnons-lui gloire,
    ———car les noces de l'agneau sont venues,
    ———et son épouse s'est préparée.
    (8)——Il lui a été donné d'être vêtue de fin lin,
    ———resplendissant et pur.»
    – Le fin lin, c'est la justice des saints.
    (9) Il me dit :
    ———«Ecris : Heureux ceux qui sont invités
    ———au dîner des noces de l'agneau !»
    Puis il me dit :
    ———«Ce sont là les vraies paroles de Dieu.»
    (10) Je tombai à ses pieds pour me prosterner devant lui,
    mais il me dit :
    ———«Garde-toi de faire cela !
    ———Je ne suis que ton compagnon d'esclavage
    ———et celui de tes frères qui portent le témoignage de Jésus.
    ———Prosterne-toi devant Dieu !
    ———Car c'est le témoignage de Jésus
    ———qui est l'esprit de la prophétie.» ...

    Apocalypse 19,1-10 (traduction adaptée de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    —oOOOo—
    Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
    seront bientôt mises en ligne.
    D'ores et déjà, lire la note suivante :
    GAMEÔ, se marier, épouser par Dominique Hernandez
  • Apocalypse 18,1-24, “Gens qui pleurent et gens qui rient ...”

    (Après avoir eu la vision du jugement de “Babylone”, dans laquelle il faut reconnaître Rome [voir le chapitre 17], l’auteur de l’Apocalypse décrit en détail ce que pouvait être le commerce internationale de l’époque et le trafic maritime qui convergeait vers Rome, capitale de l’Empire. La destruction de tout cela provoque la lamentation de ceux qui tiraient profit de ce commerce et de leur soumission à la Pax Romana. Mais pour le petit nombre des chrétiens qui en faisaient les frais, la chute annoncée de Rome est un sujet de joie.)

    Livre de l'Apocalypse
    (chapitre 18, verset 1 à 24)

    (1) ... Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange
    qui avait un grand pouvoir ; la terre fut illuminée de sa gloire.
    (2) Il cria :
    ——«Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la Grande !
    ——Elle est devenue une habitation de démons,
    ——
    un repaire de tout esprit impur et un repaire de tout oiseau impur,
    ——un repaire de tout animal impur et détesté.
    (3)parce que toutes les nations ont bu du vin
    ——de la fureur de sa prostitution ;
    ——parce que les rois de la terre se sont prostitués avec elle,
    ——et que les marchands de la terre
    ——se sont enrichis par la puissance de son luxe.»

    (4) J'entendis du ciel une autre voix qui disait :
    (5)«Car ses péchés se sont accumulés jusqu'au ciel,
    ——et Dieu s'est souvenu de ses forfaits.
    (6)Payez-la comme elle a payé,
    ——et rendez-lui au double de ses oeuvres !
    ——Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.
    (7)Autant elle s'est complu dans la gloire et le luxe,
    ——autant donnez-lui de tourment et de deuil !
    ——Parce qu'elle se dit :
    ———“Je suis assise en reine,
    ———je ne suis pas veuve, jamais je ne verrai le deuil”,
    (8)à cause de cela, en un seul jour ses fléaux viendront,
    ——mort, deuil et famine, et elle sera jetée au feu.
    ——Car il est fort, le Seigneur Dieu qui l'a jugée.
    (9)Tous les rois de la terre qui se sont prostitués
    ——et qui se sont complu dans le luxe avec elle pleureront
    ——et se lamenteront à son sujet,
    ——quand ils verront la fumée de son embrasement.
    (10) Se tenant à distance par crainte de son tourment, ils diront :
    ———“Quel malheur ! Quel malheur !
    ———La grande ville, Babylone, la ville forte !
    ———En une seule heure est venu ton jugement !”

    (11) De même, les marchands de la terre pleurent
    et mènent deuil sur elle,
    parce que personne n'achète plus leur cargaison,
    (12) cargaison d'or, d'argent, de pierres précieuses,
    de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d'écarlate,
    de tout bois de senteur, de tout objet d'ivoire,
    de tout objet de bois précieux, de bronze, de fer et de marbre ;
    (13) cannelle, aromates, parfums, myrrhe, encens,
    vin, huile, fleur de farine, blé, boeufs, moutons, chevaux,
    chars, corps et âmes d'humains.
    (14) Le fruit mûr que tu désirais
    s'en est allé loin de toi ;
    —vtoutes ces choses délicates et splendides
    —vsont perdues pour toi,
    et on ne les retrouvera plus jamais.
    (15) Les marchands qui se sont enrichis grâce à elle
    se tiendront à distance par crainte de son tourment ;
    ils pleureront et mèneront deuil,
    (16) en disant :
    ——“Quel malheur ! Quel malheur !
    ——La grande ville, vêtue de fin lin,
    ——de pourpre et d'écarlate,
    ——parée d'or, de pierres précieuses et de perles !”
    (17) En une seule heure, tant de richesses ont été détruites !
    Tous les pilotes, tous les caboteurs, les marins
    et tous les travailleurs de la mer se tinrent à distance;
    (18) ils s'écriaient, en voyant la fumée de son embrasement :
    ———“Qui était semblable à la grande ville ?”
    (19) Ils se jetaient de la poussière sur la tête,
    ils pleuraient, ils menaient deuil et criaient :
    ———“Quel malheur ! Quel malheur !
    ———La grande ville,
    ———dont l'opulence a enrichi
    ———tous ceux qui ont des bateaux sur la mer !
    ———En une seule heure, elle est devenue un désert !”

    (20) Sois en fête sur elle, ciel !
    Vous aussi, saints, apôtres et prophètes !
    Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.

    (21) Alors un ange puissant prit une pierre
    semblable à une grande meule et il la jeta à la mer, en disant :
    ——«Avec la même violence Babylone, la grande ville,
    ——sera jetée à bas, et on ne la trouvera plus jamais.
    (22)On n'entendra plus jamais chez toi
    ——les joueurs de lyre, les musiciens,
    ——les joueurs de flûte ou de trompette.
    ——On ne trouvera plus jamais chez toi
    ——aucun artisan d'aucune sorte,
    ——on n'entendra plus jamais chez toi
    ——le bruit de la meule ;
    (23)la lumière de la lampe
    ——ne brillera plus jamais chez toi,
    ——et on n'entendra plus jamais chez toi
    ——la voix du marié et de la mariée
    ——– parce que tes marchands étaient les dignitaires de la terre,
    ——parce que toutes les nations ont été égarées par ta sorcellerie
    (24) – chez elle on a trouvé le sang des prophètes,
    ——des saints et de tous ceux qui ont été immolés sur la terre.» ...

    Apocalypse 18,1-24 (traduction adaptée de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    —oOOOo—
    Pour une proposition d'animation biblique
    sur ce texte, cliquez ici.

    — oOo —
    Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
    sont déjà mises en ligne, lire les notes suivantes :
    Pensée de “la fin du monde” et apocalyptique ... par Elian Cuvillier
    KOPTÔ, se frapper la poitrine par Dominique Hernandez
  • Apocalypse 13, “Les deux bêtes”

    (Les chapitres 12 et 13 du livre de l'Apocalypse forment deux panneaux à lire en vis-à-vis : le chapitre 12 raconte l'affrontement cosmique de Michaël et ses anges, contre un grand dragon. Dans ce chapitre, le dragon traque une femme et sa descendance dans laquelle on peut reconnaître les témoins du Christ. Vaincu au ciel, le dragon est précipité sur terre où il poursuit son combat par l'intermédiaire de deux créatures monstrueuses, ce que raconte le chapitre 13, et ce qu'illustre l'enluminure flamande du 15ème siècle qui accompagne le texte ci-dessous.)

    Livre de l'Apocalypse
    (chapitre 13, verset 1 à 18)


    12,17 … En colère contre la femme,
    ——le dragon s'en alla faire la guerre au reste de sa descendance,
    ——à ceux qui gardent les commandements de Dieu
    ——et qui portent le témoignage de Jésus.
    18 Et il se posta sur le sable de la mer. ...

    Apoc 12,18—13,3 (flamande).jpg
    13,1 ... Alors je vis monter de la mer une bête qui avait 10 cornes et 7 têtes ;
    ——sur ses cornes, 10 diadèmes, sur ses têtes des noms blasphématoires.
    2 La bête que je vis était semblable à un léopard, s
    ——es pattes étaient comme celles d'un ours
    ——et sa bouche comme la bouche d'un lion.
    ——Le dragon lui donna sa puissance, son trône et un grand pouvoir.
    3 L'une de ses têtes était comme égorgée,
    ——mais sa blessure mortelle fut guérie.
    ——Etonnée, toute la terre suivit la bête.
    4 On se prosterna devant le dragon,
    ——parce qu'il avait donné le pouvoir à la bête ;
    ——on se prosterna devant la bête, en disant :
    ——«Qui est semblable à la bête et qui peut lui faire la guerre ?»
    5 Il lui fut donné une bouche
    ——qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes,
    ——et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant 42 mois.
    6 Elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu,
    ——pour calomnier son nom et sa demeure,
    ——ceux qui ont leur demeure au ciel.
    7 Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre.
    ——Il lui fut donné pouvoir sur toute tribu,
    ——tout peuple, toute langue et toute nation.
    8 Tous les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été inscrit
    ——sur le livre de la vie de l'agneau immolé depuis la fondation du monde,
    ——se prosterneront devant elle.
    9 ——--Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende !
    10 ———Si quelqu'un doit aller en captivité, il ira en captivité ;
    ————-si quelqu'un doit être tué par l'épée, il sera tué par l'épée.
    ————-C'est ici la persévérance et la foi des saints. ...
    Ap 13,4-10 (flamande).jpg
    11 ... Alors je vis monter de la terre une autre bête.
    ——Elle avait deux cornes semblables à celles d'un agneau,
    ——et elle parlait comme un dragon.
    12 Elle exerce tout le pouvoir de la première bête devant elle,
    ——et elle fait que la terre et ses habitants
    ——se prosternent devant la première bête,
    ——dont la blessure mortelle a été guérie.
    13 Elle produit de grands signes,
    ——jusqu'à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des humains.
    14 Elle égare les habitants de la terre
    ——par les signes qu'il lui a été donné de produire devant la bête,
    ——en disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête
    ——qui a été blessée par l'épée et qui a repris vie.
    15 Il lui fut donné d'animer l'image de la bête,
    ——pour que l'image de la bête parle et fasse tuer tous ceux
    ——qui ne se prosterneraient pas devant l'image de la bête.
    16 Elle fait qu'on impose à tous, petits et grands, riches et pauvres,
    ——hommes libres et esclaves, une marque sur la main droite ou sur le front,
    17 et que personne ne puisse acheter ni vendre sans avoir la marque,
    ——le nom de la bête ou le chiffre de son nom.
    18 ———C'est ici qu'intervient la sagesse.
    —————-Que celui qui a de l'intelligence calcule le chiffre de la bête.
    —————-Car c'est un chiffre humain : son chiffre est 666. ...
    Ap 13,11-18 (flamande).jpg

    Apocalypse 13,1-18 (traduction adaptée de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)

    —oOOOo—
    Le livre de l'Apocalypse faisant de très nombreuses références
    à des passages apocalyptiques de l'Ancien Testament et d'autres écrits,
    vous trouverez à la fin de cette page le même texte
    avec certaines de ces références utiles à sa compréhension.


    — oOo —
    Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
    sont déjà mises en ligne, lire les notes suivantes :
    APOCALYPSE, une bonne nouvelle ...
    666, "Le chiffre de la bête"
    La vision comme contestation de l'idole :
    l'Apocalypse de Jean et l'empire romain
    par Elian Cuvillier Pensée de “la fin du monde” et apocalyptique ... par Elian Cuvillier

    —oOOOo—
    Apocalypse 13
    (avec des références utiles à la compréhension du textes)

    13,1 ... Alors je vis monter de la mer une bête qui avait 10 cornes et 7 têtes ;
    ——(lire Daniel 7,3.8 ; Apocalypse 11,7 ; 7 têtes = 7 rois ou collines en Ap 17,7-11)
    ——sur ses cornes, 10 diadèmes, sur ses têtes des noms blasphématoires.
    ——(comme pour le Dragon de Apocalypse 12,3)
    2 La bête que je vis était semblable à un léopard,
    ——ses pattes étaient comme celles d'un ours
    ——et sa bouche comme la bouche d'un lion.
    ——(lire Daniel 7,4-6)
    ——Le dragon lui donna sa puissance, son trône et un grand pouvoir.
    3 L'une de ses têtes était comme égorgée,
    ——mais sa blessure mortelle fut guérie.
    ——(comme l'Agneau d'Apocalypse 5,6 ;
    —— et l'empereur Néron dont on racontait qu'il était ressuscité)

    ——Etonnée, toute la terre suivit la bête.
    ——(Béliar [=Néron] dans l'Ascension d'Isaïe 4,2s ; 2 Thessaloniciens 2,9-10)
    4 On se prosterna devant le dragon,
    ——parce qu'il avait donné le pouvoir à la bête ;
    ——on se prosterna devant la bête, en disant :
    ——«Qui est semblable à la bête et qui peut lui faire la guerre ?»
    ——(On notera que le nom hébreu Michaël signifie “Qui est comme Dieu ?” ;
    ——-pour Michaël, lire Daniel 10,13.21 ; 12,1 et Apocalypse 12,7)

    5 Il lui fut donné une bouche
    ——qui proférait des paroles arrogantes et des blasphèmes,
    ——(lire Daniel 7,8.20.25 ; 11,36 et 1Maccabées 1,24)
    ——et il lui fut donné le pouvoir d'agir pendant 42 mois.
    ——(lire Daniel 7,25 ; 12,7 ; et 2Maccabées ; Apocalypse 11,2-3 ; 12,6.14 )
    6 Elle ouvrit sa bouche pour proférer des blasphèmes contre Dieu,
    ——(lire Daniel 7,8.20.25 ; 11,36)
    ——pour calomnier son nom et sa demeure,
    ——ceux qui ont leur demeure au ciel.
    7 Il lui fut donné de faire la guerre aux saints et de les vaincre.
    ——(lire Daniel 7,21 ; Apocalypse 11,7 ; 12,17)
    ——Il lui fut donné pouvoir sur toute tribu, tout peuple,
    ——toute langue et toute nation.
    8 Tous les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été inscrit
    ——sur le livre de la vie de l'agneau immolé depuis la fondation du monde,
    ——(lire Daniel 12,1 ; Apocalypse 3,5 ; 17,8 ; 20,12.15 ; 21,27)
    ——se prosterneront devant elle.
    9 ——--Si quelqu'un a des oreilles, qu'il entende !
    ——(lire Apocalypse 2,7.11.17 ; 3,6 ; …)
    10 ———Si quelqu'un doit aller en captivité, il ira en captivité ;
    ————-si quelqu'un doit être tué par l'épée, il sera tué par l'épée.
    ——(lire Jérémie 15,2 ; 43,11 ; 50,11 LXX)
    ————-C'est ici la persévérance et la foi des saints.
    ——(lire Apocalypse 14,12)

    11 Alors je vis monter de la terre une autre bête.
    ——Elle avait deux cornes semblables à celles d'un agneau,
    ——et elle parlait comme un dragon.
    ——(lire Matthieu 7,15 ; Apocalypse 16,13 ; 19,20 ; …)
    12 Elle exerce tout le pouvoir de la première bête devant elle,
    ——et elle fait que la terre et ses habitants se prosternent
    ——devant la première bête,
    ——dont la blessure mortelle a été guérie.
    ——(voir le verset 3a)
    13 Elle produit de grands signes,
    ——jusqu'à faire descendre le feu du ciel sur la terre, à la vue des humains.
    ——(lire 4Esdras V.4 ; Ascension d'Isaïe 4,5s ; 2Thessaloniciens 2,9-10)
    14 Elle égare les habitants de la terre
    ——par les signes qu'il lui a été donné de produire devant la bête,
    ——en disant aux habitants de la terre de faire une image de la bête
    ——qui a été blessée par l'épée et qui a repris vie.
    15 Il lui fut donné d'animer l'image de la bête,
    ——(lire Béliar en Ascension d'Isaïe 4,2s ; 2Thessaloniciens 2,9-10)
    ——pour que l'image de la bête parle et fasse tuer tous ceux
    ——qui ne se prosterneraient pas devant l'image de la bête.
    ——(lire Daniel 3,6.11.15 ; Ascension d'Isaïe 4,6 ; Trajan, lettre 96)
    16 Elle fait qu'on impose à tous, petits et grands, riches et pauvres,
    ——hommes libres et esclaves, une marque sur la main droite ou sur le front,
    ——(lire Apocalypse 14,9.11 ; 16,2 ; 19,20 ; 20,4 / 7,3 ; 9,4 ; 14,1 )
    17 et que personne ne puisse acheter ni vendre sans avoir la marque,
    ——(lire 3Maccabées 2,29 ; Psaumes de Salomon 15,8-10)
    ——le nom de la bête ou le chiffre de son nom.
    18 ———C'est ici qu'intervient la sagesse.
    ——(lire Daniel 1,17 ; 5,12 ; 8,15 ; 12,10)
    ————-Que celui qui a de l'intelligence calcule le chiffre de la bête.
    ————-Car c'est un chiffre humain : son chiffre est 666.
    ——(lire Genèse 7,6 ; Daniel 3,1 ; Adversus Haeresis V,30)


    Note :
    ——Comme tout les livres du Nouveau Testament, celui de l'Apocalypse est écrit en grec. Cependant, les nombreuses références ci-dessus montrent que les traditions de l'Ancien Testament sont très présentes en arrière-plan de ce livre.
    ——Or, en hébreu, il n'y a pas de signe particulier pour écrire les chiffres, ceux-ci sont marqués par des lettres de l'alphabet. Si l'on transcrit le nom “César Néron” en hébreu (NÔReN RaSeQ, à lire de droite à gauche), la somme des valeurs numériques de ces lettres se trouve être 666 :

    medium_Nun.jpgmedium_Waw.jpgmedium_Resh.jpgmedium_Nun.jpgmedium_Resh.jpgmedium_Samek.jpgmedium_Qof.jpg




    Noun(50)...Waw(6).....Resh(200)..Noun(50)..Resh(200)-Samek(60)-Qoph(100)
    50(N)+6(W)+200(R)+50(N)+200(R)+60(S)+100(Q)-=666

    ——Il est intéressant de noter que dans certains manuscrits bibliques en latin, langue dans laquelle on prononce “Néro” —donc sans la lettre “N” [Noun en hébreu, dont la valeur numérique est 50]— dans ces manuscrits donc, le chiffre attribué à la bête est 616 ...
    ——Cette remarque plaide en faveur de l'hypothèse d'interprétation proposée pour la signification de ce chiffre.
    Apoc 13 (flamande)_0002 .jpg
    —————————————(Le dragon et les bêtes d'Apocalypse 13,
    —————————————miniature flamande du 15ème siècle)

    —————————-(Pour écouter la lecture d'Apocalypse 13, cliquez ici)

  • 1 Thessaloniciens 4,13—5,11, “Inquiétudes apocalyptiques”

    (Ecrite vers 50, la première lettre de Paul aux chrétiens de Thessalonique -au nord de la Grêce- est la plus ancienne épître de l'apôtre, et donc le plus ancien texte du Nouveau Testament.
    Vingt ans après Jésus, celui-ci n'est pas encore revenu comme il l'avait annoncé, certains chrétiens de Thessalonique semblent alors être inquiets du sort des défunts morts avant le retour du Christ. Paul tente de les rassurer en utilisant une terminologie apocalyptique pour concentrer leur attention sur leur présent plutôt que sur l'au-delà.)


    Première épître de Paul aux Thessaloniciens
    (chapitre 4, verset 13 jusqu'au chapitre 5, verset 11)


    Chapitre 4
    (13) ... Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l'ignorance au sujet de ceux qui se sont endormis dans la mort, afin que vous ne vous attristiez pas comme les autres, qui n'ont pas d'espérance.
    (14) En effet, si, comme nous le croyons, Jésus est mort et s'est relevé, alors, par Jésus, Dieu réunira aussi avec lui ceux qui se sont endormis.
    (15) Voici en effet ce que nous vous disons – c'est une parole du Seigneur : nous, les vivants qui restons jusqu'à l'avènement du Seigneur, nous ne devancerons en aucun cas ceux qui se sont endormis.
    (16) Car le Seigneur lui-même, avec un cri de commandement, avec la voix d'un archange, avec le son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ se relèveront d'abord.
    (17) Ensuite, nous, les vivants qui restons, nous serons enlevés ensemble avec eux, dans les nuées, à la rencontre du Seigneur, dans les airs; et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur.
    (18) Encouragez-vous donc les uns les autres par ces paroles.
    Chapitre 5
    (1) Pour ce qui concerne les temps et les moments, vous n'avez pas besoin, frères, qu'on vous écrive.
    (2) En effet, vous savez vous-mêmes parfaitement que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.
    (3) Quand ils diront : “Paix et sécurité !”, alors la destruction arrivera sur eux à l'improviste, comme les douleurs de l'accouchement sur la femme enceinte, et ils n'échapperont en aucun cas.
    (4) Mais vous, frères, vous n'êtes pas dans les ténèbres, pour que ce jour, tel un voleur, vous surprenne;
    (5) car vous êtes tous fils de la lumière et fils du jour. Nous n'appartenons pas à la nuit ni aux ténèbres.
    (6) Ainsi donc, ne dormons pas comme les autres, mais veillons et soyons sobres.
    (7) Car ceux qui dorment dorment la nuit, et ceux qui s'enivrent sont ivres la nuit.
    (8) Mais nous qui sommes du jour, soyons sobres : revêtons pour cuirasse la foi et l'amour, et pour casque l'espérance du salut.
    (9) Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l'acquisition du salut – par notre Seigneur Jésus-Christ,
    (10) qui est mort pour nous, afin que, soit que nous veillions, soit que nous dormions, nous vivions ensemble avec lui.
    (11) Ainsi donc, encouragez-vous mutuellement et contribuez à la construction de l'autre, comme vous le faites déjà. ...


    1 Thessaloniciens 4,13—5,11 (traduction adaptée
    à partir de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    —oOOOo—
    En lien avec ce texte on lira les notes suivantes :
    Inquiétudes apocalyptiques à Thessalonique,
    par Elian Cuvillier
    Une diversité originelle, “Les cercles de sagesse”, par Patrice Rolin