Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

origine

  • TOHU-BOHU

    tohu bohu.jpg

    Tohu-bohu, voilà un mot étrange. Un mot qui n'évoque peut-être rien.  A moins qu'il n'évoque le souvenir confus d'avoir déjà été entendu ou lu quelque part, mais sans qu'une définifion claire et précise ne s'impose à l'esprit. C'est que dans cet article nous allons parler de quelque chose de confus, nous allons parler de... rien.

    Un mot de la Bible
    par Patrice ROLIN...

    Lire la suite

  • GENESIS, naissance, Noël

    Miro_MOMA_Birth_World.JPG
    (La naissance du monde, Joan Miro 1925)
    GENESIS

    Un mot de la Bible
    par Patrice Rolin ...

    Lire la suite

  • Jean 1,1-18, “La parole faite chair”

    prologue,prologue de jean,parole,verbe,logos

    ("Au commencement était la Parole", calligraphie de Jane SULLIVAN)

    (Ce poème inaugural qui ouvre le quatrième évangile est souvent désigné comme le "prologue de l'évangile de Jean". Il fait écho aux premiers versets de la Bible, dans le récit de la création en Genèse 1. Le mot ici traduit par "Parole", est rendu dans d'autres traductions par "Verbe" ; dans le texte grec original, il s'agit du mot grec logos.)


    Evangile de Jean 
    (chapitre 1, versets 1 à 18)

    (1) Au commencement était la Parole ;
    ——la Parole était auprès de Dieu ;
    ——la Parole était Dieu.
    (2) Elle était au commencement auprès de Dieu.

    (3) Tout est venu à l'existence par elle,
    ——et rien n'est venu à l'existence sans elle.
    Ce qui est venu à l'existence
    (4) en elle était vie,
    ——et la vie était la lumière des humains.

    (5) La lumière brille dans les ténèbres,
    ——et les ténèbres n'ont pas pu la saisir.

    (6) Survint un homme, envoyé de Dieu, du nom de Jean. 
    (7) Il vint comme témoin,
    ——pour rendre témoignage à la lumière,
    ——afin que tous croient par lui. 
    (8) Ce n'est pas lui qui était la lumière ;
    ——il venait rendre témoignage à la lumière.

    (9) La Parole était la vraie lumière,
    ——celle qui éclaire tout humain
    ——elle venait dans le monde. 

    (10) Elle était dans le monde,
    ——et le monde est venu à l'existence par elle,
    ——mais le monde ne l'a jamais connue. 
    (11) Elle est venue chez elle,
    ——et les siens ne l'ont pas accueillie 
    (12) mais à tous ceux qui l'ont reçue,
    ——elle a donné le pouvoir
    ——de devenir enfants de Dieu
    ——– à ceux qui mettent leur foi en son nom.
    (13) Ceux-là sont nés, non pas du sang,
    ——ni d'une volonté de chair,
    ——ni d'une volonté d'homme, mais de Dieu.

    (14) La Parole est devenue chair ;

    elle a fait sa demeure parmi nous,

    et nous avons vu sa gloire,

    une gloire de Fils unique issu du Père ;

    elle était pleine de grâce et de vérité.

    (15) Jean lui rend témoignage, il s'est écrié :
    ——«C'était de lui que j'ai dit :
    ——“Celui qui vient derrière moi est passé devant moi,
    ——car, avant moi, il était.”

    (16) Nous, en effet, de sa plénitude

    nous avons tous reçu,

    et grâce pour grâce ;

    (17) car la loi a été donnée par Moïse, la grâce

    ——et la vérité sont venues par Jésus-Christ.

    (18) Personne n'a jamais vu Dieu ;

    ——celui qui l'a annoncé,

    ——c'est le Dieu Fils unique

    ——qui est sur le sein du Père. ...

     

    Jean 1,1-18 (traduction adaptée de la Nouvelle Bible Segond
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)

    —oOOOo—
    Pour écouter la lecture de ce chapitre
    dans la traduction en français fondamental (Parole de Vie)
    cliquer ici <

    —oOOOo—
    En lien avec ce texte, lire la note suivante :
     LOGOS par Henri Persoz