Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

fille de

  • Le père, la jeune fille et la mort

    jephté,fille de,juges,féminisme,sacrifice,enfant sacrifié,sacrifice d'enfant,bible et violence

    Dans le livre des Juges, le sang coule à flots. Guerres, meurtres et vengeances s’enchaînent sans répit. 

    Au milieu du livre, un bref récit semble livrer le point d’orgue de ce déchaine-ment de violences : un père sacrifie sa fille (chap. 11).  Retour sur une parole pour la mort...

    Lire la suite

  • Juges 11, “La fille de Jephté”

    (Ce chapitre intriguant du livre des Juges évoque les tragédies d'Euripide, “Iphigénie” [il en existe deux qu'il est intéressant de comparer au récit biblique], une tragédie elle-même inspirée de la mythologie grecque.
    Cette histoire renvoie aussi à la ligature d'Isaac en Genèse 22)

    1846a3876914f8600d23154ba6fadf5b.jpg
    (Jephté sacrifiant sa fille, Charles Le-Brun 1656)


    Livre des Juges
    (chapitre 11)

    (1) ... Jephté, le Galaadite, était un vaillant guerrier.
    Il était fils d'une prostituée ;
    c'est Galaad qui avait engendré Jephté.
    (2) La femme de Galaad lui donna des fils.
    Les fils de cette femme, devenus grands,
    chassèrent Jephté et lui dirent :
    ——«Tu n'auras pas de patrimoine
    ——dans la maison de notre père,
    ——car tu es le fils d'une autre femme.»
    (3) Jephté s'enfuit pour échapper à ses frères

    et s'installa au pays de Tob.
    Des hommes de rien se rassemblèrent auprès de Jephté ;
    ils faisaient campagne avec lui.

    (4) Quelque temps plus tard,
    les Ammonites firent la guerre à Israël.
    (5) Comme les Ammonites faisaient la guerre à Israël,
    les anciens de Galaad allèrent chercher Jephté au pays de Tob.
    (6) Ils dirent à Jephté :
    ——«Viens, tu seras notre capitaine,
    ——et nous ferons la guerre aux Ammonites.»
    (7) Jephté répondit aux anciens de Galaad :
    ——«N'est-ce pas vous qui me détestiez
    ——et qui m'avez chassé de la maison de mon père ?
    ——Pourquoi venez-vous à moi maintenant
    ——que vous êtes dans la détresse ?»
    (8) Les anciens de Galaad dirent à Jephté :
    ——«C'est bien pour cela
    ——que nous revenons vers toi maintenant,
    ——afin que tu marches avec nous,
    ——que tu fasses la guerre aux Ammonites
    ——et que tu sois notre chef,
    ——celui de tous les habitants de Galaad.»
    (9) Jephté répondit aux anciens de Galaad :
    ——«Si vous me ramenez pour faire la guerre aux Ammonites,
    ——et que le SEIGNEUR les livre devant moi,
    ——c'est moi qui serai votre chef.»
    (10) Les anciens de Galaad dirent à Jephté :
    ——«Le SEIGNEUR nous entendra les uns et les autres,
    ——si nous n'agissons pas selon ta parole.»
    (11) Ainsi Jephté partit avec les anciens de Galaad.
    Le peuple le mit à sa tête comme chef et capitaine.
    Jephté dit toutes ses paroles devant le SEIGNEUR, au Mitspa.
    (12) Jephté envoya des messagers au roi des Ammonites,
    pour lui dire :
    ——«Que t'ai-je fait, que tu viennes à moi
    ——pour faire la guerre à mon pays ?»
    (13) Le roi des Ammonites répondit aux messagers de Jephté :
    ——«C'est qu'Israël, quand il est monté d'Egypte,
    ——a pris mon pays, depuis l'Arnon jusqu'au Yabboq
    ——et au Jourdain. Maintenant, rends-le pacifiquement.»
    (14) Jephté envoya de nouveau des messagers au roi des Ammonites,
    (15) pour lui dire :
    ——«Ainsi parle Jephté : Israël n'a pas pris le pays de Moab,
    ——ni le pays des Ammonites.
    (16) En effet, lorsque Israël est monté d'Egypte,
    ——il a marché dans le désert jusqu'à la mer des Joncs
    ——et il est arrivé à Qadesh.»
    (17) Alors Israël a envoyé des messagers au roi d'Edom,
    pour lui dire :
    ——“Laisse-moi passer par ton pays, je te prie.”
    ——Mais le roi d'Edom n'a rien voulu entendre.
    ——Il en a aussi envoyé au roi de Moab, qui a refusé.
    ——Ainsi Israël est resté à Qadesh.
    (18) Puis il a marché dans le désert,
    ——il a contourné Edom et Moab,
    ——il est passé à l'est de Moab ;
    ——ils ont campé au-delà de l'Arnon,
    ——sans entrer sur le territoire de Moab
    ——– car l'Arnon est la frontière de Moab.
    (19) Israël a envoyé des messagers à Sihôn, roi des Amorites,
    ——roi de Heshbôn ; Israël lui a dit :
    ——“Laisse-nous, je te prie, passer par ton pays
    ——pour rejoindre notre lieu.”
    (20) Mais Sihôn n'a pas eu assez confiance en Israël
    ——pour le laisser passer sur son territoire;
    ——Sihôn a rassemblé toutes ses troupes
    ——et il a dressé son camp à Yahtsa pour faire la guerre à Israël.
    (21) Le SEIGNEUR, le Dieu d'Israël,
    ——a livré Sihôn et toutes ses troupes à Israël,
    ——qui les a battus. Israël a pris possession
    ——de tout le pays des Amorites qui habitaient ce pays.
    (22) Ils ont pris possession de tout le territoire des Amorites,
    ——depuis l'Arnon jusqu'au Yabboq
    ——et depuis le désert jusqu'au Jourdain.
    (23) Maintenant que le SEIGNEUR, le Dieu d'Israël,
    ——a dépossédé les Amorites devant Israël, son peuple,
    ——est-ce toi qui vas le déposséder ?
    (24) Ce dont Kemosh, ton dieu, te fait prendre possession,
    ——n'en prends-tu pas possession ?
    ——Et nous, nous ne resterions pas en possession de tout ce que
    ——le SEIGNEUR, notre Dieu, a mis en notre possession ?
    (25) Vaux-tu donc mieux que Balaq,
    ——fils de Tsippor, roi de Moab ?
    ——A-t-il cherché querelle à Israël, lui a-t-il fait la guerre ?
    (26) Voilà trois cents ans qu'Israël habite à Heshbôn
    ——et dans les localités qui en dépendent,
    ——à Aroër et dans les localités qui en dépendent,
    ——et dans toutes les villes qui sont sur les bords de l'Arnon :
    ——pourquoi ne les avez-vous pas délivrées
    ——pendant ce temps-là ?
    (27) Ce n'est pas moi qui ai péché contre toi,
    ——c'est toi qui agis mal envers moi en me faisant la guerre.
    ——Que le SEIGNEUR, le juge, soit aujourd'hui juge
    ——entre les Israélites et les Ammonites !»
    (28) Mais le roi des Ammonites n'écouta pas les paroles
    que Jephté lui avait fait dire.

    (29) Alors le souffle du SEIGNEUR fut sur Jephté ;
    celui-ci traversa le Galaad et Manassé ;
    il passa à Mitspé de Galaad ; de Mitspé de Galaad,
    il passa chez les Ammonites.
    (30) Jephté fit un voeu au SEIGNEUR ; il dit :
    ——«Si vraiment tu me livres les Ammonites,
    (31) quiconque sortira des portes de ma maison à ma rencontre,
    ——lorsque je reviendrai victorieux de chez les Ammonites,
    ——sera pour le SEIGNEUR, et je l'offrirai en holocauste.»
    (32) Jephté passa chez les Ammonites pour les combattre,
    et le SEIGNEUR les lui livra.
    (33) Il leur infligea une très grande défaite,
    depuis Aroër jusque vers Minnith – vingt villes –
    et jusqu'à Abel-Keramim.
    Les Ammonites furent humiliés devant les Israélites.

    (34) Comme Jephté revenait chez lui, au Mitspa,
    sa fille sortit à sa rencontre avec des tambourins et des danses.
    C'était son unique enfant; à part cela, il n'avait ni fils ni fille.
    (35) Dès qu'il la vit, il déchira ses vêtements et dit :
    ——«Ah ! ma fille, tu m'accables !
    ——Toi aussi, tu attires le malheur sur moi !
    ——Je me suis engagé devant le SEIGNEUR,
    ——et je ne peux pas revenir en arrière.»
    (36) Elle lui dit :
    ——«Père, tu t'es engagé devant le SEIGNEUR ;
    ——agis envers moi selon l'engagement que tu as pris,
    ——maintenant que le SEIGNEUR t'a vengé de tes ennemis,
    ——les Ammonites.
    (37) Elle dit encore à son père :
    ——«Que ceci me soit accordé :
    ——laisse-moi un délai de deux mois.
    ——Je m'en irai, j'irai sur les montagnes
    ——et je pleurerai ma virginité avec mes amies.»
    (38) Il répondit :
    ——«Va !»
    Et il la laissa partir pour deux mois.

    Elle s'en alla sur les montagnes, avec ses amies,
    pour pleurer sa virginité.
    (39) Au bout des deux mois, elle revint vers son père,
    et il s'acquitta sur elle du voeu qu'il avait fait.
    Elle n'avait jamais eu de relations avec un homme.

    Dès lors ce fut une prescription en Israël :
    (40) chaque année les filles d'Israël s'en vont célébrer
    la fille de Jephté, le Galaadite, quatre jours par an. ...


    Juges 11 (traduction : Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    7871bc80fe80d3e216e3187dec534635.jpg
    La fille de Jephté et ses compagnes, Edouard Debat-Ponsan 1890)

    —oOOOo—

    A propos de ce texte troublant,
    on lira avec intérêt l'article de Corinne Lanoir :
    Dieu est-il injuste avec les femmes ?
    (paru dans Evangile et Liberté n°166 de mai 2003)
    ——
    et l'article de Dominique Hernandez :
    Le père, la jeune fille et la mort 

    —oOOOo—

    Pour travailler ce texte en groupe, on pourra s'inspirer
    de la fiche d'animation biblique proposée par le
    Service biblique de la Fédération Protestante de France