Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

bergers

  • Luc 2,1-21, “La naissance de Jésus”

    lotto_adoration_des_bergers.jpg

    (L'adoration des bergers, Lorenzo LOTTO 1480-1556)

    ——Dans le Nouveau Testament, seuls les évangiles de Matthieu et Luc proposent un récit de la naissance de Jésus. Ces deux récits présentent des différences importantes qui tiennent aux intentions théologiques de chacun des évangélistes. Luc met en avant les bergers, des gens humbles qui reçoivent les premiers de la part de Dieu et par l'entremise des anges l'annonce de la Bonne Nouvelle.
    ——A leur tour, les bergers prennent le relais des anges pour l'annonce de l'évangile...


    Evangile de Luc
    (chapitre 2, versets 1 à 21)


    (1) ... En ces jours-là parut un décret de César Auguste,
    ——en vue du recensement de toute la terre habitée.
    (2) Ce premier recensement eut lieu
    ——pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.
    (3) Tous allaient se faire recenser, chacun dans sa propre ville.
    (4) Joseph aussi monta de Galilée, de la ville de Nazareth,
    ——pour se rendre en Judée, dans la ville de David appelée Bethléem,
    ——parce qu'il était de la maison et de la famille de David,
    (5) afin de se faire inscrire avec Marie, sa fiancée, qui était enceinte.
    (6) Pendant qu'ils étaient là, le temps où elle devait accoucher arriva,
    (7) et elle mit au monde son fils premier-né.
    ——Elle l'emmaillota et l'installa dans une mangeoire,
    ——parce qu'il n'y avait pas de place pour eux dans la salle.
    (8) Il y avait, dans cette même région, des bergers
    ——qui passaient dans les champs les veilles de la nuit
    ——pour garder leurs troupeaux.
    (9) L'ange du Seigneur survint devant eux,
    ——et la gloire du Seigneur se mit à briller tout autour d'eux.
    ——Ils eurent très peur.
    (10) Mais l'ange leur dit :
    ————«N'ayez pas peur,
    ————car je vous annonce la bonne nouvelle d'une grande joie
    ————qui sera pour tout le peuple :
    (11) ——aujourd'hui, dans la ville de David,
    ————il vous est né un sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.
    (12) ——Et ceci sera pour vous un signe :
    ————vous trouverez un nouveau-né emmailloté
    ——et couché dans une mangeoire.»
    (13) Et soudain il se joignit à l'ange une multitude de l'armée céleste,
    ——qui louait Dieu et disait :
    (14) ——«Gloire à Dieu dans les lieux très hauts,
    ————et, sur la terre, paix parmi les humains en qui il prend plaisir !»

    Alessandro Botticelli - Mystic Nativity.JPG
    (Nativité mystique, Alessandro BOTTICELLI 1501)

    (15) Lorsque les anges se furent éloignés d'eux vers le ciel,
    ——les bergers se dirent les uns aux autres :
    ————«Allons donc jusqu'à Bethléem, et voyons ce qui est arrivé,
    ————ce que le Seigneur nous a fait connaître.»
    (16) Ils s'y rendirent en hâte et trouvèrent Marie, Joseph,
    ——et le nouveau-né couché dans la mangeoire.
    (17) Après l'avoir vu,
    ——ils firent connaître ce qui leur avait été dit au sujet de cet enfant.
    (18) Tous ceux qui les entendirent s'étonnèrent de ce que disaient les bergers.
    (19) Marie retenait toutes ces choses et y réfléchissait.
    (20) Quant aux bergers, ils s'en retournèrent en glorifiant et louant Dieu
    ——pour tout ce qu'ils avaient entendu et vu,
    ——conformément à ce qui leur avait été dit.
    (21) Quand huit jours furent accomplis,
    ——il fut circoncis et on lui donna le nom de Jésus,
    ——celui que l'ange avait indiqué avant sa conception. ...

    Luc 2,25-1-21 (traduction adaptée
    à partir de la Nouvelle Bible Segond,
    publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


    —oOOOo—
    Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
    seront bientôt mises en ligne.

    D'ores et déjà, consultez la note suivante :
    • Croyez-vous aux anges ?, par Jean-Pierre Sternberger