Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Marc 14,3-9, "La femme au parfum"

(Au tout début du récit de la Passion [chap. 14–15],
l'évangéliste Marc raconte l'histoire d'une femme anonyme et d'un flacon de parfum...)

flacon-hatshepsut.jpg


Evangile de Marc
(chapitre 14, versets 3 à 9)

3 ... Comme il était à Béthanie, chez Simon le lépreux,
une femme entra pendant qu'il était à table.
Elle tenait un flacon d'albâtre
plein d'un parfum de nard pur, de grand prix ;
elle brisa le flacon et répandit le parfum sur la tête de Jésus.
4 Quelques-uns s'indignaient :
«A quoi bon gaspiller ce parfum ?
5
On aurait pu vendre ce parfum plus de trois cents deniers,
et les donner aux pauvres.»
Et ils s'emportaient contre elle.
6 Mais Jésus dit :
«Laissez-la. Pourquoi la tracassez-vous ?
Elle a accompli une belle oeuvre à mon égard ;
7
les pauvres, en effet, vous les avez toujours avec vous,
et vous pouvez leur faire du bien quand vous voulez ;
mais moi, vous ne m'avez pas toujours.
8
Elle a fait ce qu'elle a pu ;
elle a d'avance embaumé mon corps pour l'ensevelissement.
9
Amen, je vous le dis,
partout où la bonne nouvelle sera proclamée,
dans le monde entier, on racontera aussi,
en mémoire de cette femme, ce qu'elle a fait.» ...

—oOOOo—

 Marc 14,3-9 (traduction adaptée
à partir de la Nouvelle Bible Segond,
publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


—oOOOo—
Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
seront bientôt mises en ligne.

D'ores et déjà, consultez le note suivante :
EKCHEUÔ, verser, par Dominique HERNANDEZ

Les commentaires sont fermés.