Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alexandrie et la Bible

FOIETVIE  Bible d al#1FFB84.jpg
——————————————Alexandrie et la Bible,
——————————au croisement des cultures


——Comprendre la Bible, telle est l’ambition des Cahiers bibliques.
Comprendre la Bible, c’est d’abord en travailler le texte, avec tous les outils de la science ancienne et moderne ; c’est aussi travailler autour du texte, l’envisager dans sa relation à d’autres textes et d’autres cultures. Il y a peu, un Cahier abordait ainsi la question du rapport entre les textes bibliques et la culture perse.
——Ce numéro a ceci de particulier qu’il envisage à la fois le texte biblique en tant que tel et un contexte culturel majeur pour sa diffusion. Alexandrie est en effet le lieu de la traduction de la Bible hébraïque en grec, la Septante(1). Et l’on sait que c’est en cette langue que la Bible a été d’abord diffusée ; on sait aussi que les manuscrits les plus anciens que nous ayons à notre disposition sont ceux de la Septante.

En vente au prix de 10 € en librairie ou par tél. 01 47 70 23 53
Consulter le site www.foi-et-vie.fr
(bulletin d'abonnement : cliquer ici)

— oO0Oo —
Note :
(1) A partir du 3ème siècle av. J.C. l'expansion de la langue grecque rendit nécessaire la traduction de la Bible Hébraïque en grec pour des juifs de la diaspora (en particulier à Alexandrie) qui pratiquaient plus facilement le grec que l'hébreu. C'est cette traduction que l'on nomme aussi la Bible Grecque ou encore la Septante.

Les commentaires sont fermés.