Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Actes 2,37-47 ; 4,32-37 ; 5,12-16, “L'Eglise idéale selon les Actes”

(Ecrits vers 85 ap. J.C. (?), les Actes des apôtres racontent les débuts du christianisme. Jusqu'au chapitre 5 l'auteur de ce livre déploie une histoire idéale des origines dans laquelle la communauté chrétienne naissante est présentée comme fondamentalement unie et en constant développement. Il y a bien des difficultés, mais elles viennent de l'extérieur, la répression par les autorités juives (4,1s ; 5,17s), ou de l'intérieur (4,32—5,11) mais
il s'agit de “brebis galeuses” rapidement mises dehors.)

dc5092c9424e8d9dba28a5a0add5642e.jpg
Actes des apôtres
Chapitre 2, versets 37 à 47

————(2,14-36 : discours de Pierre à la Pentecôte)
(37) … Après avoir entendu cela, ils eurent le coeur transpercé,
et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres :
——«Frères, que devons-nous faire ?»
(38) Pierre leur dit :
——Changez radicalement ;
——que chacun de vous reçoive le baptême au nom
——de Jésus-Christ pour le pardon de ses péchés,
——et vous recevrez le don de l'Esprit saint.
(39)Car la promesse est pour vous, pour vos enfants
——et pour tous ceux qui sont au loin,
——en aussi grand nombre que le Seigneur, notre Dieu,
——les appellera.»
(40) Et, par beaucoup d'autres paroles,
il rendait témoignage et les encourageait, en disant :
——«Sauvez-vous de cette génération perverse.»
(41) Ceux qui accueillirent sa parole reçurent le baptême ;
en ce jour-là, environ trois mille personnes furent ajoutées.

(42) Ils étaient assidus à l'enseignement des apôtres,
à la communion fraternelle, au partage du pain et aux prières.
(43) La crainte s'emparait de chacun, et beaucoup de prodiges
et de signes se produisaient par l'entremise des apôtres.
(44) Tous les croyants étaient ensemble
et avaient tout en commun.
(45) Ils vendaient leurs biens et leurs possessions,
et ils en partageaient le produit entre tous,
selon les besoins de chacun.
(46) Chaque jour, ils étaient assidus au temple,
d'un commun accord,
ils rompaient le pain dans les maisons
et ils prenaient leur nourriture avec allégresse
et simplicité de cœur ;
(47) ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple.
Et le Seigneur ajoutait chaque jour à la communauté
ceux qu'il sauvait. …


Chapitre 4, versets 32 à 37
———— (4,1-31 : la comparution des apôtres devant le sanhédrin
————pour “évangélisation illicite” et leur libération sous condition)

(32) … La multitude de ceux qui étaient devenus croyants
était un seul cœur et une seule âme.
Personne ne disait que ses biens lui appartenaient en propre,
mais tout était commun entre eux.
(33) Avec une grande puissance, les apôtres rendaient témoignage
de la résurrection du Seigneur Jésus,
et une grande grâce était sur eux tous.
(34) Parmi eux, en effet, personne n'était dans le dénuement ;
car tous ceux qui possédaient des champs ou des maisons les vendaient, apportaient le prix de ce qu'ils avaient vendu
(35) et le déposaient aux pieds des apôtres ;
et l'on distribuait à chacun selon ses besoins.
(36) Ainsi Joseph, surnommé par les apôtres Barnabé
— ce qui se traduit “Fils d'encouragement” —
un lévite originaire de Chypre,
(37) vendit une terre qu'il possédait,
apporta l'argent et le déposa aux pieds des apôtres. …


Chapitre 5, versets 12 à 16
————(5,1-11 : tromperie et mort d'Ananias et Saphira)
(12) … Beaucoup de signes et de prodiges se produisaient
dans le peuple par les mains des apôtres.
Ils se tenaient tous, d'un commun accord, au portique de Salomon.
(13) Parmi les autres, personne n'osait se joindre à eux ;
mais le peuple les magnifiait.
(14) De plus en plus de gens croyaient au Seigneur,
une multitude d'hommes et de femmes.
(15) On apportait les malades dans les grandes rues
et on les plaçait sur des litières et des grabats,
pour qu'à la venue de Pierre son ombre au moins
puisse couvrir l'un ou l'autre.
(16) La multitude accourait aussi des villes voisines de Jérusalem, portant des malades et des gens perturbés
par des esprits impurs ; et tous étaient guéris. …

————(5,17-42 : arrestation et délivrance des apôtres)
(Pour lire la suite, cliquez ici)

Actes 2—4—5 (traduction adaptée
à partir de la Nouvelle Bible Segond,
publiée en 2002 par la Société Biblique Française)

—oOOOo—
Des articles commentant tel ou tel aspect de ce texte
seront bientôt mises en ligne.
D'ores et déjà, lire l'article suivant :
• Au commencement, c'est toujours la même chose,
par Gilles BOUCOMONT

Les commentaires sont fermés.