Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

1 Corinthiens 15,1-11, “La tradition reçue par Paul”

(En introduction au seul chapitre consacré par Paul à la résurrection, l'apôtre rappelle la tradition qu'il a reçue -sans doute de judéo-chrétiens hellénistes. Dans ce passage, Paul défend son apostolat vis-à-vis de ceux qui semblent le contester)

Première épître de Paul aux Corinthiens
(chapitre 15, versets 1 à 11)


(1) ... Je vous confirme, mes frères,
la bonne nouvelle que je vous ai annoncée,
celle que vous avez reçue, dans laquelle vous vous tenez
(2) et par laquelle aussi vous êtes sur la voie du salut,
si vous la retenez dans les termes où je vous l'ai annoncée ; 

autrement, c'est pour rien que vous seriez venus à la foi.
(3) Je vous ai transmis, avant tout,
ce que j'avais moi-même reçu :
———le Christ est mort pour nos péchés,
——————————selon les Ecritures.
(4) Il a été enseveli,
———il s'est réveillé le troisième jour,
——————————selon les Ecritures.
(5) Il est apparu à Céphas, puis aux Douze.

(6) Ensuite, il est apparu à plus de cinq cents frères à la fois :
la plupart d'entre eux sont demeurés en vie,
quelques-uns se sont endormis dans la mort.
(7) Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.
(8) Après eux tous, il m'est apparu, à moi aussi,
comme à un avorton.
(9) Moi, en effet, je suis le moindre des apôtres ;
c'est même trop d'honneur pour moi que d'être appelé apôtre,
puisque j'ai persécuté l'Eglise de Dieu.
(10) Mais par la grâce de Dieu je suis ce que je suis,
et sa grâce envers moi n'a pas été inutile ;
au contraire, j'ai travaillé plus qu'eux tous ;
non pas moi toutefois,
mais la grâce de Dieu qui est avec moi.
(11) Ainsi donc, que ce soit moi, que ce soient eux,
telle est notre proclamation
et telle est la foi à laquelle vous êtes venus. ...

1 Corinthiens 15,1-11 (traduction adaptée
à partir de la Nouvelle Bible Segond,
publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


—oOOOo—
En lien avec ce texte, lire la note
• La parole de la croix, par Patrice Rolin

Les commentaires sont fermés.