Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Luc 21,5-36, “Les temps de la fin ...”

(L'évangile de Luc, comme celui de Matthieu, place dans la bouche de Jésus plusieurs discours s'inspirant de la tradition des prophètes d'Israël et de la tradition apocalyptique du judaïsme des siècles qui ont précédé l'ère chrétienne. Cette veine prophétique semble avoir été partagée par certains groupes du christianisme des origines.)

Evangile de Luc
(chapitre 21, versets 5 à 36)


(5) ... Comme quelques-uns parlaient du temple en évoquant
les belles pierres et les offrandes dont il était orné, Jésus dit :
(6) «Les jours viendront où, de ce que vous voyez,
il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.»

(7) Ils l'interrogèrent :
«Maître, quand donc cela arrivera-t-il ?
Quel sera le signe annonçant ces événements ?»
(8) Il répondit :
«Veillez à ne pas vous laisser égarer.
Beaucoup, en effet, viendront en se servant de mon nom,
en disant : “C'est moi !”, et : “Le temps s'est approché !”
N'allez pas à leur suite.
(9) Quand vous entendrez parler de guerres
et de désordres, ne vous effrayez pas,
car cela doit arriver d'abord.
Mais la fin n'est pas pour tout de suite.»
(10) Alors il leur disait :
«Nation se dressera contre nation et royaume contre royaume,
(11) il y aura de grands tremblements de terre
et, dans divers lieux, des pestes et des famines ;
il y aura des phénomènes terribles et de grands signes du ciel.

(12) Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous
et on vous persécutera ; on vous livrera aux synagogues,
on vous jettera en prison,
on vous mènera devant des rois et des gouverneurs
à cause de mon nom.
(13) Cela vous amènera à rendre témoignage.
(14) Sachez bien que vous n'avez pas à préparer votre défense,
(15) car moi, je vous donnerai une parole, une sagesse,
à laquelle tous vos adversaires ne pourront s'opposer,
qu'ils ne pourront contredire.
(16) Vous serez livrés même par des parents,
des frères, des proches et des amis,
et on fera mettre à mort plusieurs d'entre vous.
(17) Vous serez détestés de tous à cause de mon nom.
(18) Mais pas un seul cheveu de votre tête ne sera perdu ;
(19) par votre persévérance, acquérez la vie !

(20) Lorsque vous verrez Jérusalem investie par des armées,
sachez alors que sa dévastation s'est approchée.
(21) Alors,
que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes,
que ceux qui seront au milieu de Jérusalem s'en retirent,
et que ceux qui seront dans les campagnes n'entrent pas
dans la ville.
(22) Car ce seront des jours où justice sera faite,
pour que soit accompli tout ce qui est écrit.
(23) Quel malheur pour les femmes enceintes
et pour celles qui allaiteront en ces jours-là !
Il y aura un grand désarroi dans le pays,
et de la colère contre ce peuple.
(24) Ils tomberont sous le tranchant de l'épée,
ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations,
et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations,
jusqu'à ce que les temps des nations soient accomplis.

(25) Il y aura des signes dans le soleil, la lune et les étoiles,
et, sur la terre, une angoisse des nations
qui ne sauront que faire au bruit de la mer et des flots ;
(26) les humains rendront l'âme de terreur
dans l'attente de ce qui surviendra pour la terre habitée,
car les puissances des cieux seront ébranlées.
(27) Alors on verra le Fils de l'homme venant sur une nuée
avec beaucoup de puissance et de gloire.
(28) Quand cela commencera d'arriver,
redressez-vous et levez la tête,
parce que votre délivrance approche.»

(29) Il leur dit encore une parabole :
«Voyez le figuier et tous les arbres.
(30) Dès qu'ils bourgeonnent, vous savez de vous-mêmes,
en regardant, que déjà l'été est proche.
(31) De même, vous aussi, quand vous verrez ces choses arriver,
sachez que le règne de Dieu est proche.
(32) Amen, je vous le dis,
cette génération ne passera pas que tout cela n'arrive.
(33) Le ciel et la terre passeront,
mais mes paroles ne passeront pas.

(34) Prenez garde à vous-mêmes, de peur que votre cœur
ne s'alourdisse dans les excès, les ivresses et les inquiétudes
de la vie, et que ce jour n'arrive sur vous à l'improviste,
(35) comme un filet, car il viendra sur tous ceux
qui habitent la surface de toute la terre.
(36) Restez donc éveillés et priez en tout temps,
afin que vous ayez la force d'échapper à tout ce qui va arriver
et de vous tenir debout devant le Fils de l'homme.» ...


Luc 21,5-36 (traduction adaptée
à partir de la Nouvelle Bible Segond,
publiée en 2002 par la Société Biblique Française)


—oOOOo—
Des notes commentant tel ou tel aspect de ce texte
seront bientôt mises en ligne.

D'ores et déjà, consultez la note suivante :
Pensée de la “fin du monde” et apocalyptique par Elian Cuvillier

Les commentaires sont fermés.