Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Ecouter" Jésus ...

Une proposition d'animation biblique sur le thème de l'écoute
à partir du chapitre 4 de l'évangile de Marc (lire ce texte).
Pourquoi Marc 4 ? c'est que, dans ce seul chapitre le verbe grec akouô apparaît 13 fois !
En grec, akouô peut signifier ‘entendre’, ‘écouter’, ‘apprendre’, ‘comprendre’ … C'est donc un défi pour les traducteurs de la Bible, un défi que cette fiche vous propose de relever !

1. Introduction à la démarche

• On pourra commencer (avant la lecture du texte en groupe) en se demandant à quoi ces verbes ‘entendre’, ‘écouter’, ‘apprendre’, ‘comprendre’, renvoient-ils pour nous, dans nos expériences quotidiennes de vie. A qu'évoquent des mots, expressions et proverbes comme “l'entendement”, “j'entends bien”, “il n'est pire sourd que celui qui ne veut pas entendre” … (complèter la longue liste des expressions de ce genre qui font références à l'écoute).
——(la note SHAMA”, AKOUÔ, écouter aborde cette question)

• Une autre entrée plus ludique dans la démarche peut être mise en œuvre avant la précédente : il s'agit d'observer en groupe le dessin ci-dessous ...
- Qu'y voyons-nous ? On décrit le dessin ...
——- Qu'est-ce que c'est ? On échange sur son interprétation ...
medium_Chaman_ecoute_.2.jpg

Sur le plateau du colorado, chez les anciens indiens du sud-ouest de l'Amérique du Nord, on trouve de nombreuses gravures sur les falaises.
L'image ci-dessus représente un chaman, c'est-à-dire un homme dont la fonction est d'entrer en communication avec les esprits de la nature pour assurer ou rétablir l'harmonie de la communauté ou l'équilibre personnel d'un individu (ce qui revient au même).
Ce personnage est couramment représenté sur les pétroglyphes (voir d'autres représentations plus loin des cette note).
Comme ses “collègues”, celui-ci a une grande oreille pointée, et une sorte d'antenne sur la tête. Comme s'il devait être à la fois attentif à l'autre et à l'invisible ...


• Un peu d'étymologie ...

• Le verbe grec akouô est composé à partir de deux racines :
ak (= ‘pointu’ ) + ous / ôtos (= ‘oreille’)
Littéralement c'est donc "oreille pointue" / "pointer l'oreille"

• Le latin acutus (= ‘aigu’), lui-même du grec ak (= ‘pointu’),
a donné en français :
- acuité (pouvoir de discrimination d'un organe sensitif)
- aculéate (nom scientifique du dard de guêpe, de abeille ou de fourmi [du latin aculéus = aiguillon]) ; voir aussi ‘acuponcture’ ; ‘acné’ (= bouton) ; ‘acmé” (= sommet) ; ...

• En anglais, voir acuity (= ‘acuité’) ; acumen (= ‘perspicacité ; 'finesse ; ‘pénétration’) ; acute (= ‘pénétrant’ ; ‘avisé’) ; …

• En dépit des apparences, le verbe ‘écouter’ ne vient pas du grec akouô, mais du latin auscultare qui a donné ‘ausculter’.
——Ecouter c'est ausculter, et vice versa ! …

• Le verbe ‘entendre’ lui, vient du latin intendere qui signifie ‘appliquer son esprit’ , ‘être attentif’, littéralement “tendre vers” ; “se diriger vers” ; …

medium_Chaman2couleur2.jpg

• Dans le Nouveau Testament, en dehors de l'immense majorité des cas où akouô est utilisé, on trouve de rares utilisations des dérivés suivants : akoê (= ouïe/oreille/audition/rumeur/
renommée/…) ; akoustos" (= audible) ; akoutizô (= faire entendre) ; diakouô (= donner une audience) ; eisakouô (= écouter /obéir/…) ; epakouô (= écouter/ obéir /…) ; parakouô (= entendre par hasard / surprendre/ ne pas prêter attention /désobéir) ; upakouô (= obéir / entendre / accorder /…) ; …

2. Lecture du texte ... à trous ...

On pourra mettre à disposition du groupe des copies du texte de Marc 4 dont les verbes ‘entendre’, ‘écouter’, ‘apprendre’, ‘comprendre’ on été remplacés par des pointillés (le verbes grec akouô est ‘derrière’ ces mots aux versets 3.9.12.15.16.18.20.23.24.33 ; on notera par ailleurs qu'au verset 41 le verbe “obéir” traduit le grec upakouô qui dérive d'akouô).

Au cours de la lecture, pour chacun des trous, discuter en groupe du choix d'un des quatre verbes possibles pour remplacer les pointillés.
——- Lequel semble le mieux convenir ?
————- Lequel semble le mieux correspondre au contexte ?

Après cette étape, on relira le texte ainsi complété en se demandant comment s'articule dans ce chapitre ‘entendre’, ‘écouter’, ‘apprendre’, et ‘comprendre’.
———- Qui comprend ?
————- Qui ne comprend pas ?
—————- Pourquoi ?

3. Appropriation

medium_Chaman3couleur.jpg


• Pour réfléchir ensemble …
- Comment recevons-nous ce texte pour nous-mêmes ?
——- Quelle place accordons-nous à l'écoute de la Parole ?
———- Quels liens faisons-nous entre écoute de la Parole,
—————écoute de soi, écoute des autres, et écoute du monde ?

Patrice ROLIN

—•o0O0o•—

En lien avec cet article,
on pourra lire la note du même auteur :
“SHAMA”, AKOUÔ, écouter”.
Lire le texte biblique étudié en cliquant ici.
Lien permanent Catégories : Outils

Les commentaires sont fermés.